L'univers du web

RéSi@W
RéSI@W
Sylvain LEREBOURG
211 rue des sports
27500 CAMPIGNY

Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations

WAI AAA - WCAG 2.0

Comme l'indique le portail de la modernisation de l'action publique, bien qu'il soit difficile de chiffrer précisément le nombre de personnes en situation de handicap, une enquête de l'INSEE estime qu'elles représenteraient entre 10% et 20% de la population.

Les démarches de la France concernant la prise en compte de l'accessibilité ont eu lieu dans un contexte international redéfinissant de nouveaux droits pour les personnes handicapées, l'accessibilité étant hissée au rang de droit humain.

La loi française n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, fait de l’accessibilité une exigence pour tous les services de communication publique en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent.

La loi reconnaît les « recommandations internationales pour l'accessibilité de l'Internet » comme la référence à suivre.

C’est la raison pour laquelle, en application de cette loi, un Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations (RGAA) est élaboré. Ce référentiel, à forte dimension technique, offre une traduction opérationnelle des critères d’accessibilité issus des règles internationales ainsi qu'une méthodologie pour vérifier la conformité à ces critères.

Web Accessibility Initiative - WAI

Des travaux ont été engagés sur le plan international pour améliorer l’accessibilité des contenus web, avec l’initiative pour l’accessibilité du Web (Web Accessibility Initiative - WAI) lancée en 1999 par le World Wide Web Consortium (W3C).

WAI définit l'accessibilité numérique comme suit :

« L'accessibilité du Web signifie que les personnes en situation de handicap peuvent utiliser le Web. Plus précisément, qu'elles peuvent percevoir, comprendre, naviguer et interagir avec le Web, et qu'elles peuvent contribuer sur le Web. L'accessibilité du Web bénéficie aussi à d'autres, notamment les personnes âgées dont les capacités changent avec l'âge.

L'accessibilité du Web comprend tous les handicaps qui affectent l'accès au Web, ce qui inclut les handicaps visuels, auditifs, physiques, de parole, cognitifs et neurologiques. »

Web Content Accessibility Guidelines - WCAG

Les règles pour l'accessibilité des contenus web, qui sont proposées à travers ce référentiel, reposent sur les WCAG 2.0 (Web Content Accessibility Guidelines 2.0), rédigées par la WAI. Les WCAG 2.0 adoptent une approche thématique proposant 12 règles structurantes selon 4 principes fondamentaux :

1er principe : Perceptible

  • Proposer des équivalents textuels à tout contenu non textuel qui pourra alors être présenté sous d'autres formes selon les besoins de l'utilisateur : grands caractères, braille, synthèse vocale, symboles ou langage simplifié ;
  • Proposer des versions de remplacement aux média temporels ;
  • Créer un contenu qui puisse être présenté de différentes manières sans perte d'information ni de structure (par exemple avec une mise en page simplifiée) ;
  • Faciliter la perception visuelle et auditive du contenu par l'utilisateur, notamment en séparant le premier plan de l'arrière-plan.

2ème principe : Utilisable

  • Rendre toutes les fonctionnalités accessibles au clavier ;
  • Laisser à l'utilisateur suffisamment de temps pour lire et utiliser le contenu ;
  • Ne pas concevoir de contenu susceptible de provoquer des crises ;
  • Fournir à l'utilisateur des éléments d'orientation pour naviguer, trouver le contenu et se situer dans le site.

3ème principe : Compréhensible

  • Rendre le contenu textuel lisible et compréhensible ;
  • Faire en sorte que les pages apparaissent et fonctionnent de manière prévisible ;
  • Aider l'utilisateur à éviter et à corriger les erreurs de saisie.

4ème principe : Robuste

  • Optimiser la compatibilité avec les agents utilisateurs actuels et futurs, y compris les technologies d'assistance.

Liste des critères

Les critères de succès WCAG ont été traduits de façon opérationnelle sous la forme d'une liste de critères et de tests à respecter. La liste des critères est structurée en 13 thématiques : images, cadres, couleurs, multimédia, tableaux, (hyper)-liens, scripts, éléments obligatoires, structuration de l'information, présentation de l'information, formulaires, navigation, consultation.